Ampoules: que choisir?

Prix sur demande

Ampoules halogènes de classe C et halogènes à incandescence (n°2 sur le dessin)
A rendement lumineux égal, les lampes halogènes au xénon consomment environ 20 à 25 % d'énergie en moins que les ampoules à incandescence classiques les plus performantes.
En dehors du xénon, qui est utilisé comme gaz de remplissage, les lampes halogènes de la nouvelle génération sont dotées des mêmes douilles et ont les mêmes dimensions que les ampoules halogènes classiques. Elles ne peuvent donc être utilisées qu'avec des luminaires équipés d'une douille spéciale pour halogènes. Ces lampes halogènes pourront continuer à être utilisées après 2016 avec des luminaires équipés de ce type de douille.
Dans le cas des ampoules halogènes à incandescence, la capsule halogène est placée dans une ampoule en verre de forme identique à celle de l'ampoule à incandescence classique et elle est munie de la même douille. Elles se substituent ainsi parfaitement aux lampes à incandescence standard. Les ampoules halogènes à incandescence de classe C vont être améliorées afin de passer en classe B ou A à partir de 2016.
Ces deux types de lampes fournissent une lumière de qualité équivalente à celle des ampoules à incandescence classiques, mais leur durée de vie en usage normal est plus longue (deux ans). Leur taille est compatible avec les luminaires existants et elles peuvent être utilisées avec un variateur d'intensité.

Ampoules halogènes de classe B et halogènes à incandescence (n°3 sur le dessin)
L 'apport d'un revêtement infrarouge sur l'ampoule permet d'améliorer l'efficacité énergétique de plus de 45 % par rapport aux ampoules à incandescence classiques les plus performantes. Cette technologie nécessite toutefois d'utiliser des lampes basse tension et un transformateur pour les lampes à tension de secteur.
Le transformateur peut être une unité séparée ou un composant intégré au luminaire. Il peut également être intégré dans l'ampoule elle-même, qui remplace alors les ampoules à incandescence classiques. Comme pour les lampes de classe C, les capsules à douille spéciale et les ampoules halogènes à incandescence existent en classe B.
Les ampoules halogènes à incandescence de classe B ne sont actuellement disponibles que jusqu'à l'équivalent d'une ampoule à incandescence classique de 60 W.
Ce type de lampe peut avoir une durée de vie de 3 000 heures, soit trois fois plus que les ampoules à incandescence classiques, et il peut être utilisé avec n'importe quel variateur d'intensité.

Ampoules fluocompactes (n°4 sur le dessin)
Les ampoules basse consommation sont souvent assimilées aux lampes fluocompactes (LFC). Or, il ne s'agit que d'un type parmi d'autres d'ampoule basse consommation. Les lampes fluocompactes sont déjà largement utilisées du fait de leur très grande efficacité énergétique.
Les lampes fluocompactes ont commencé à être commercialisées dans les années 1980. Elles sont réputées pour leur longue durée de vie et leur grande efficacité énergétique. À rendement égal, une lampe de ce type utilise entre 65 et 80 % d'énergie de moins que les ampoules à incandescence classiques.
Les lampes fluocompactes se présentent parfois avec une enveloppe extérieure qui dissimule les tubes remplis de gaz, ce qui les fait davantage ressembler aux ampoules à incandescence. Elles ont une durée de vie de 6 000 à 15 000 heures selon le type et l'usage, contre environ
1 000 heures seulement pour les ampoules à incandescence
. Les lampes fluocompactes sont économiques du fait de leur grande efficacité énergétique et de leur longue durée de vie.
Toutefois, en raison de leurs caractéristiques particulières, elles doivent être choisies avec soin en fonction de l'application prévue.

Ampoules à LED (n°5 sur le dessin)
On connaît surtout les diodes électroluminescentes pour leur utilisation comme lampes témoins dans les équipements électroniques. Toutefois, on les emploie de plus en plus pour l'éclairage domestique.
Les diodes électroluminescentes (dites LED, ou DEL) connaissent un essor rapide. Leur efficacité est équivalente à celle des ampoules fluocompactes, mais elles ont une durée de vie encore plus longue.
Les ampoules à diodes électroluminescentes utilisées pour l'éclairage ambiant sont nouvelles sur le marché, mais elles offrent déjà une solution de remplacement efficace aux ampoules à incandescence claires et non claires, jusqu'à 60 watts. Il est probable que dans un avenir proche, elles pourront se substituer à la gamme complète des ampoules actuelles.
Les ampoules à LED utilisent 80 % d'énergie en moins par rapport aux ampoules à incandescence.
Les ampoules à LED ne contiennent pas de mercure.

Matériaux : 

Comment lire l'emballage?

Flux lumineux
La mesure en lumens du flux lumineux d'une ampoule permet de comparer immédiatement la quantité de lumière diffusée. Il est inutile pour cela de se référer à la puissance en watts, qui peut induire en erreur.
Voici les équivalents watts-lumens: 100 W = 1300-1530 lumens; 75 W = 920-1060 lumens; 60 W = 700-810 lumens; 40 W = 410-470 lumens; 25 W = 220-250 lumens.

Efficacité énergétique
La législation européenne prévoit le retrait progressif des ampoules les moins efficaces. Nous vous conseillons toutefois de vérifier l'efficacité énergétique, car il existe encore des différences importantes selon les ampoules. À rendement lumineux égal, une ampoule fluocompacte de classe A consomme le tiers de l'électricité d'une halogène à incandescence de classe C. Vous pouvez donc faire de substantielles économies en choisissant les ampoules les plus efficaces.

Durée de vie
La durée de vie d'une ampoule est mesurée en heures. L'utilisation moyenne est de 1 000 heures par an, ce qui correspond à peu près à trois heures de fonctionnement par jour. Un allumage en continu abrège la durée de vie de l'ampoule. Le nombre de commutations influe également sur la longévité de certaines lampes fluocompactes (voir plus bas). La durée de vie est comprise entre 1 000 heures pour les ampoules à incandescence classiques et 15 000 heures pour les ampoules fluocompactes et les ampoules LED les plus efficaces. Plus la durée de vie est longue, moins vous devrez acheter d'ampoules. Cet aspect doit être pris en compte dans la comparaison des prix.

Couleur de la lumière (température de couleur)
Alors que les ampoules à incandescence fournissent toujours la même couleur lumineuse («blanc chaud»), les lampes fluocompactes et les LED offrent une vaste gamme de températures de couleur. Cet aspect a son importance. Une ampoule de 2700 kelvin (blanc chaud) est idéale pour éclairer un espace de détente. Au-dessus de 4000 kelvin (blanc froid), l'ampoule est mieux adaptée à un espace de travail.

Nombre de fois où l'ampoule peut être allumée et éteinte
Cette information est particulièrement importante pour les lampes fluocompactes. Les lampes fluocompactes classiques (3 000 à 6 000 commutations) ne doivent pas être installées dans des endroits où elles seront souvent allumées et éteintes (en moyenne plus de trois fois par jour), comme dans les WC ou les couloirs équipés de détecteurs de mouvement, cela risquerait d'abréger leur durée de vie. Il existe cependant des lampes fluocompactes qui peuvent supporter jusqu'à un million de commutations et qui sont tout à fait adaptées à ce type d'utilisation. On trouve également des lampes pour lesquelles le nombre de commutations n'a pas d'importance (lampes halogènes à incandescence, par exemple).

Temps de chauffage
Cette information concerne surtout les lampes fluocompactes. Les modèles classiques mettent un plus de temps pour s'allumer et atteindre leur rendement lumineux maximum (jusqu'à 2 secondes pour l'allumage et 60 secondes pour atteindre 60 % de leur rendement lumineux). Il existe cependant des lampes fluocompactes spéciales dont le temps d'allumage est presque aussi rapide que celui d'autres types de lampes (lampes halogènes à incandescence, par exemple).

Variation de l'intensité lumineuse
Vous devez toujours vérifier, lorsque vous achetez des lampes fluocompactes et des LED, qu'elles fonctionnent bien avec un variateur d'intensité lumineuse classique.
Les ampoules halogènes à incandescence peuvent toujours être utilisées avec un variateur.

Température de fonctionnement
Les lampes fluocompactes et les LED sont plus sensibles à la température que les ampoules halogènes à incandescence. Il est important de choisir une ampoule adaptée aux températures auxquelles elle sera exposée. Pour les luminaires d'extérieur utilisés dans des zones climatiques à hiver froid, il est recommandé de choisir une ampoule résistant au gel. Dans le cas contraire, son rendement lumineux risque d'être réduit pendant les nuits d'hiver.

Dimensions de l'ampoule
Si vous voulez équiper un luminaire avec un nouveau type d'ampoule, vérifiez avant l'achat qu'elle s'adapte à ce luminaire.

Que faire des ampoules fluocompactes et des ampoules à diodes électroluminescentes usagées?
Ces ampoules renferment un système électronique complexe et ne peuvent pas être mélangées aux déchets ménagers ordinaires. C'est pourquoi elles sont toujours accompagnées d'un logo représentant une poubelle barrée d'une croix. Vous devez les amener dans un des magasins vendant ce type d'ampoules ou les déposer auprès d'un service de collecte de déchets d'équipement électronique.

Conseil / Commande +33 (0) 1 42 22 30 00
Ce site n'est pas un site marchand, mais il vous permet de faire votre pré-sélection avant de passer en boutique. Lorsque vous avez été conseillé par un vendeur et que vous êtes certain d'avoir trouvé le produit qu'il vous faut, vous pouvez le commander par téléphone sans avoir à vous re-déplacer.
Attention, l'article 121-20 du Code de la Consommation n'est pas applicable dans ce cas précis. Vous n'avez donc aucune possibilité de rétractation.
Fermer

Demande de renseignement

2+3 =

* Obligatoire

Fermer

Partager à un(e) ami(e)

Ampoules: que choisir?

* Obligatoire

Fermer

AJOUTé à vos favoris !

Voir mes favoris

Fermer

Votre demande a été bien envoyée