Filtrer Les Produits

Max Ingrand
France

Max Ingrand fut l’un des plus grands créateurs du XXe siècle dans le domaine de l’art du verre et de la lumière.

Né dans les Deux-Sèvres, Ingrand passe une partie de sa jeunesse à Chartres, où la cathédrale et ses célèbres vitraux le fascinent.

Il part pour Paris afin d’y suivre les cours de l’École nationale supérieure des arts décoratifs et entre, dès son diplôme obtenu en 1927, chez le maître verrier Jacques Grüber. C’est au sein de son atelier que Max Ingrand va apprendre les subtilités du travail du verre.

Il ne cesse durant près de quarante ans d'explorer les champs multiples du verre, matériau millénaire, du vitrail au design, du décor à l'architecture.
Dans tous ces domaines, artisanaux ou industriels, le maître verrier développe une technique remarquable. Il collabore au chantier du paquebot Normandie, travaille pour les plus grands décorateurs comme Jules Leleu et Marc du Plantier et pour des architectes comme Pierre Patout et Charles Siclis.

Au sortir de la guerre, l'usage du verre gravé se vulgarise, les matériaux composites apparaissent et Max Ingrand revient du vitrail.
Après avoir exploité les jeux de la lumière naturelle, son interrogation se porte sur le luminaire artificielle.

Certains de ses luminaires sont, cinquante ans après leur création, devenus des classiques, comme la lampe de table en opaline blanche de 1954.

Durant treize ans, il assure la direction artistique de Fontana Arte créée par l'architecte Gio Ponti.

Fondateur de la société Verre Lumière à la fin de sa vie, il favorise l'émergence d'une nouvelle génération de designers et expérimente les technologies les plus avancées en matière d'éclairage qu'il mettra au service du verre industriel chez Saint-Cubain et surtout d'une architecture qu'il veut transparente.

Fermer

Partager à un(e) ami(e)

* Obligatoire

Fermer

AJOUTé à vos favoris !

Voir mes favoris

Fermer

Votre demande a été bien envoyée